Une française a poursuivi Boeing pour le meurtre de son mari - Vision Group Media
Une française a poursuivi Boeing pour le meurtre de son mari Une française a poursuivi Boeing pour le meurtre de son mari

Une française a poursuivi Boeing pour le meurtre de son mari

Dubaï, Émirats arabes unis: Une française a demandé à Boeing d'accorder une compensation financière à son mari, tué dans un accident d'avion.

Son mari est décédé dans l’écrasement d’un Boeing 737 Max en Éthiopie.

Le constructeur a réclamé une indemnisation d’au moins 276 millions de dollars.

Le crash de l'Ethiopian Airlines No. 302 en mars a coûté la vie à 157 passagers et membres d'équipage.

189 passagers ont été tués à bord d'un avion de ligne Boeing 737 Max qui a atterri dans l'océan au large de l'Indonésie dans des circonstances similaires.

Des dizaines de familles ont poursuivi Boeing pour le crash de ION Air, et plusieurs poursuites judiciaires ont été engagées contre l'avion éthiopien près d'Addis-Abeba, poussant les compagnies aériennes du monde entier à fermer le Boeing 737 Max.

La Française Nadej Dubois-Six a porté l'affaire devant un tribunal de district américain à Chicago.

Son mari, Jonathan Sacks, de nationalité suédoise et kényane, était directeur général du groupe de sociétés Tamarind.

Selon la poursuite, Boeing n’a pas informé correctement les pilotes des dangers d’un programme électronique conçu pour empêcher le 737max de s’arrêter, ce qui entr

aînait une rétrogradation fréquente de l’avion due à des données de capteur erronées. L’avocat américain Noman Hussain a déclaré lors d’une conférence de presse à Paris que son client cherchait à obtenir une indemnisation d’au moins 276 millions de dollars.

Read 117 times
Login to post comments
Abonnez-vous à notre newsletter
Top
Шаблон скачали с сайта JooMix.org
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…