La justice marocaine condamne le meurtre de touristes danois et norvégiens - Vision Group Media

La justice marocaine condamne le meurtre de touristes danois et norvégiens

Abu Dhabi, Emirats Arabes Unis: Trois personnes condamnées à mort au Maroc, appartenant à l'Organisation de l'État islamique, ont été reconnues coupables du meurtre de deux touristes scandinaves à la fin de 2018 au nom de l'organisation "État islamique".

21 autres accusés ont été condamnés à des peines allant de la vie à cinq ans.

Luisa Westerger-Spersen, 24 ans, et le norvégien Marin Oland, 28 ans, ont été tués dans la nuit du 16 au 17 décembre 2018, dans une zone montagneuse inhabitée de la banlieue de Marrakech, au sud du Maroc, où ils étaient en permission.

Un tribunal âgé de 24 ans a condamné les 24 accusés à mort pour le meurtre d'Abdel Samad al-Joud, 25 ans, de Yunis Uziad et de Rashid Afati, 33 ans, pour meurtre, Terrorisme Dans la même affaire, Rahim Khayali, âgé de 33 ans, a été condamné à la réclusion à perpétuité alors qu'il accompagnait les victimes, mais il s'est retiré avant l'opération.

Les trois hommes ont déjà admis avoir massacré les victimes, filmé le crime et propagé l'enregistrement horrible de sites de réseaux sociaux.

Les tribunaux marocains ont prononcé des condamnations à mort, bien que leur application ait été suspendue depuis 1993 et ​​des organisations de défense des droits de l'homme réclament leur abolition.

La famille de la victime norvégienne n'a fait aucune demande à l'audience, alors que la famille de la victime danoise a demandé un million de dirhams (90 000 euros) à l'État, mais le tribunal a rejeté la demande.

Par ailleurs, le tribunal a décidé que les quatre personnes impliquées dans l'affaire devraient verser une indemnité de 2 millions de dirhams (environ 180 000 euros) aux victimes de la victime danoise. Vingt autres accusés âgés de 20 à 15 ans ont été condamnés à 30 à 5 ans d'emprisonnement pour "formation de cellule terroriste", "louange au terrorisme" et "non-dénonciation".

L'un d'entre eux, un Suisse né en Suisse et converti à l'islam, du nom de Kevin Zoller Guerfus, âgé de 25 ans et résidant au Maroc, a été condamné à 20 ans de prison.

La défense des deux principaux accusés a demandé aux trois assassins de se soumettre à un "examen psychologique", sans que leur responsabilité soit engagée, et de commuer la peine infligée à ceux qui l'accompagnaient pour la retirer avant l'exécution.

Read 66 times
Login to post comments
Abonnez-vous à notre newsletter
Top
Шаблон скачали с сайта JooMix.org
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…