Le nombre réel d'équipements américains au Moyen-Orient et sa mission

Abu Dhabi, Emirats Arabes Unis: Après la décision du président Donald H. Trump d’envoyer 1 500 soldats supplémentaires au Moyen-Orient, ces effectifs et ce matériel s’ajouteront à une force militaire arrivée plus tôt dans la région, notamment le porte-avions Abraham Lincoln et les bombardiers stratégiques B-52.

Les soldats qui arriveront au Moyen-Orient sont des ingénieurs militaires qui renforceront les défenses américaines dans la région. Selon l'agence "Bloomberg", 600 des 1 500 soldats sont déjà dans la région, ce qui signifie que le nombre de soldats à envoyer sera inférieur à mille.

Des responsables américains ont déclaré qu'une grande partie de l'équipement de guerre et des armes modernes accompagneraient les soldats se rendant au Moyen-Orient. Un nouvel escadron d'avions de combat sera déployé, ainsi que des avions espions, a annoncé le site Internet du Defense Times.

Selon le général McKinsey, des avions d’espionnage sans équipage contribueraient à une meilleure surveillance des mouvements et des agents iraniens, a indiqué le site. La nouvelle escadre devra faire face à toute provocation iranienne, selon le commandant militaire américain.

Le commandement central de l'armée américaine maintiendra également un bataillon de missiles Patriot et tous les éléments connexes, tels que 4 à 6 batteries de missiles et des unités de maintenance.

Toutes ces forces et armes destinées à la région ne sont pas destinées à mener une opération militaire, mais à dissuader le régime de Téhéran de toute action militaire contre les États-Unis.

Tagged under
Toggle Bar

Egyptian News Vision, en trois langues sur trois liens différents, portant tous la signature de la vision: arabe, anglais et français..

Divers et intérêts

Première visite

Facebook VISION

Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…