Print this page
Les autorités américaines ont déjoué trois massacres, dont un contre les Juifs Les autorités américaines ont déjoué trois massacres, dont un contre les Juifs

Les autorités américaines ont déjoué trois massacres, dont un contre les Juifs

Abu Dhabi, Emirats Arabes Unis: Les autorités américaines ont déjoué trois massacres qui auraient été perpétrés contre des Juifs et arrêté trois personnes qui préparaient des attaques armées.

Selon le FBI et la police de Norwalk City dans l'Ohio, les accusés sont:

  • Le premier accusé, Brandon Vikshul, 22 ans, a été arrêté dans le Connecticut après avoir annoncé sur sa page Facebook son intention de tirer sans distinction.

Il avait déjà tenté de se procurer des balles de plus grande capacité et de modifier son fusil.

De nombreuses armes ont été retrouvées chez lui, notamment un pistolet, une carabine, un viseur laser, des munitions en grande quantité, une armure, un casque de protection balistique et d'autres équipements tactiques.

  • Le deuxième accusé, Tristan Scott Weeks, a été arrêté pour avoir écrit une série de lettres à son ex-petite amie, menaçant d'ouvrir le feu sur la foule, éventuellement dans une école, et de tirer sur au moins 100 personnes.

Mais son ex-petite amie n'a pas tardé à informer les forces de l'ordre de ses projets.

Un fusil de chasse de calibre 22 et 400 cartouches ont été retrouvés dans l'appartement de Wicks.

  • Le troisième accusé, James Patrick Reardon, 20 ans, est accusé d'avoir menacé de tirer sur le centre communautaire juif de Youngstown, dans l'Ohio, où la police a remarqué un étrange clip vidéo sur le compte de Instagram.

Dans la vidéo, une personne qui tire avec une arme apparaît au centre juif, sans que les forces de l'ordre ne confirment s'il s'agit de Reardon ou de quelqu'un d'autre.

Plus tôt en juillet, aux États-Unis, 22 personnes ont trouvé la mort dans une fusillade dans un magasin Walmart à El Paso, au Texas, dans un crime de haine apparemment motivé par des considérations raciales.

À peine 13 heures après l'incident, un autre homme armé a ouvert le feu dans le centre-ville de Dayton, dans l'Ohio, faisant neuf morts et des dizaines de blessés lors des deux attaques.

Read 129 times
Login to post comments
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…