Danseuse libanaise Susie, sa famille a refusé de recevoir son corps

La famille de la danseuse libanaise transgenre, Suzy, a refusé de recevoir son envie et de prendre en charge son enterrement, et son ami Joel Badr a parrainé tous les frais et les cérémonies funéraires dont aucun membre de sa famille, ni aucune association, à l'exception de la Société pour la défense des droits de l'homme, n'a assisté, tandis qu'aucun représentant n'était présent. Sur les défenseurs des droits des homosexuels.

Il a également été rejeté qu'elle a été enterrée au cimetière de Chatila. "Ce cimetière, qui a été classé comme un enterrement du défunt des fils de Beyrouth au nom de" la dotation de savants musulmans sunnites pour reprendre le Mufti de la République libanaise ", a été enterré dans le cimetière de Bir Hassan.

Cela vient après qu'ils aient découvert, lors de la préparation de l'enterrement, qu'elle était une Shemel, ce qui signifie qu'elle était une femme avec un pénis.

Suzy est décédée d'une crise cardiaque, à l'entrée de sa maison, et c'est ce qu'elle a dit qu'elle attend de sa mort, lors d'une interview à la presse, et elle l'a justifié par la souffrance et la pression psychologique qu'elle a subies.

Son ami transgenre, Joel Badr, a nié qu'elle était décédée du sida et a confirmé qu'elle était décédée d'une crise cardiaque.

Toggle Bar

Egyptian News Vision, en trois langues sur trois liens différents, portant tous la signature de la vision: arabe, anglais et français..

Divers et intérêts

Première visite

Facebook VISION

Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…