‘’La couturière’’ de Michel Vogel (Suisse)

‘’La couturière’’, le spectacle suisse, commence à 17h 00 heures tapantes, heures tunisiennes. Monologue en apparence léger sur le rien d’un clown qui endosse l’habit d’une couturière, sauf que là il est question de mimer les folies et les absurdités d'une époque et d'une société.

Question de mort ou de vie ?

Gardi Hutter qui campe le personnage protagoniste s’en gausse et de tous ceux qui n’ont pas ses moyens pour rendre plus humaine la question de la mort.

Le public pris dans le jeu, en rigole à son tour. Petits enfants ? Nous le sommes certainement.

Petits enfants devant toutes ces choses qui nous dépassent.

Sur scène, une couturière, nez rouge et chevelure ébouriffée, elle est loufoque et farfelue et sur les bords folle.

Mais toujours touchante et attendrissante.

Elle se joue du monde qui l’entoure.

De fil en aiguille elle nous transporte dans son monde fait de bric à broc d’objets de couture, de ciseaux qui dansent aux ‘’Folies Bergères’’, de robes et de costumes qui font la ronde et de petits objets de tous les jours qui virevoltent et vivent pleinement une histoire d’amour.

C’est poétique, lyrique, tendre et émouvant et clown oblige, drôle et hilarant.

Le spectacle peuplé d’un langage imagé, de situations codées, invite à prendre conscience de la gratuité de l’existence et des choses simples de la vie et à en apprécier tous les aspects.

Le clown, n’est-ce pas le poète en action ?

Tagged under
Toggle Bar

Egyptian News Vision, en trois langues sur trois liens différents, portant tous la signature de la vision: arabe, anglais et français..

Divers et intérêts

Première visite

Facebook VISION

Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…