Wednesday, 03 June 2020

T Tourisme & Voyage

Un cercueil en bois de la dix-septième dynastie a été trouvé chez les Pharaons Mission archéologique égypto-espagnole

Un cercueil en bois de la dix-septième dynastie a été trouvé chez les Pharaons

Vision des nouvelles égyptiennes: -Un sarcophage en bois de la XVIIe dynastie a été trouvé chez les Pharaons, datant de l'an 1600 avant JC, près d'un compartiment de fabrication de briques, et à côté de nombreux meubles funéraires.

Le sarcophage mesure 1,75 m sur 0,33 m et était fait de bois à partir d'un seul morceau de sycomore et était recouvert d'une couche de mortier blanc, tandis que l'intérieur était peint en rouge.

À l'intérieur du cercueil, une momie a été trouvée pour une fille de 15 ou 16 ans, allongée sur le côté droit, en mauvais état de conservation, portant deux anneaux dans une de ses oreilles en spirale et recouverte d'une mince feuille, peut-être cuivrée.

L'expédition archéologique égypto-espagnole opérant dans le bras d'Abu al-Naga à Louxor, dans le sud du pays, a trouvé 4 colliers liés ensemble avec un fermoir en céramique sur la poitrine de la momie; le premier collier mesure 70 cm de long, et il se compose de perles circulaires décorées en bleu foncé et lumière.

Le deuxième collier est de 62 cm de long et est fait de perles de verre et de faïence vertes.

Le troisième collier est le plus beau et a une longueur de 61 cm. Il est composé de 74 pièces qui combinent des perles d'améthyste, de cornaline, d'ambre, de verre bleu et de quartz.

Il contient également deux scarabées, l'un en forme de dieu Horus, et 5 amulettes en faïence, et le quatrième collier se compose de plusieurs chaînes de perles en faïence liées entre elles par un anneau qui combine tous les fils.

De l'autre côté de la cabine, un petit sarcophage sarcophage a été trouvé, enfermé et lié par une chaîne, à l'intérieur duquel se trouvent 4 représentations en bois d'ochbeat enveloppées de rouleaux de lin, écrit sur l'un d'eux un script hiératique qui identifie le nom de son propriétaire, Osiris Jahouti, qui vivait dans la dix-septième famille (vers 1600 avant JC). Noël).

Dans la même zone, la mission a également trouvé un puits funéraire avec une paire de sandales en cuir teintes en rouge vif, une paire de boules en cuir nouées avec des cordes, datant de la famille XVIIe, une paire de chats, un caribou et une rose tout en bon état.

Il est probable que ces objets appartenaient à une femme qui les utilisait pour faire du sport ou danser, selon les représentations de la vie quotidienne dans les tombes de Bani Hassan de la XIIe dynastie.

Poll

La guerre politique en Tunisie
« June 2020 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          

Pour contacter et communiquer avec tous les responsables de tous les départements du groupe égyptien News Vision

Email:

visionamagazine.top@gmail.com

Fax:

+20 13 3 220 814
Toggle Bar