Wednesday, 03 June 2020

L Le Monde

Le ministre tunisien de la Santé pleure contre le virus Corona Abdul Latif Al Makki pleure

Le ministre tunisien de la Santé pleure contre le virus Corona

Tunisie / Vision de l'actualité / Awad Salam / Le ministre tunisien de la Santé, Abdellatif Al-Makki est apparu à la télévision tunisienne lors d'une conférence de presse conjointe avec le ministre de l'Intérieur Hisham El Mechishi, où il a présenté les derniers développements sur l'état de santé du pays.

Abd al-Latif al-Makki a déclaré: "C'est une question de sécurité nationale par excellence. Tous les ministères luttent pour l'esprit d'amour pour ce peuple, mais tout le monde doit le respecter.

Ne laissez pas un petit groupe qui ruine les efforts de son peuple et de ses institutions."

Abdel-Latif El-Makki, le ministre tunisien de la Santé, au nom du mouvement Ennahda, a fondu en larmes et a déclaré: "Des larmes de force, pas des larmes de faiblesse, nous continuerons à travailler jusqu'au dernier souffle ... Nous ne vous avons pas dit de mourir pour que la patrie vive ... Nous vous disons, rentrez chez vous pour vivre le pays."

Le ministre tunisien de la Santé a déclaré qu'une amélioration significative avait été observée avec le début de l'application des procédures de quarantaine globale, mais qu'au bout de quelques jours, une baisse significative du pourcentage de sensibilisation des citoyens avait été enregistrée, en raison du manque d'engagement en faveur d'une quarantaine globale dans la plupart des régions du pays.

Il a expliqué que la principale raison de la détérioration de la situation sanitaire dans le pays et de l'augmentation des cas d'infection est principalement due au secret de certains citoyens concernant leur infection par le virus et leur refus de se déplacer pour rester dans les hôpitaux.

D'autre part, l'intérieur tunisien a averti que la situation épidémiologique du virus Corona devient plus dangereuse dans le pays, menaçant de punir le porteur du virus qui n'a pas informé les autorités de l'accusation de "meurtre injustifié".

Le ministre tunisien de l'Intérieur Hicham El Mechishi a déclaré lors de la conférence de presse que la loi sera mise en œuvre "strictement afin que le pays n'ait pas à entrer dans une crise sanitaire sans précédent".

Al-Mishishi a annoncé que tout Tunisien qui n'adhérerait pas à la quarantaine déclarée sera puni, dans la crainte de perdre le contrôle de la propagation du virus.

Poll

La guerre politique en Tunisie
« June 2020 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          

Pour contacter et communiquer avec tous les responsables de tous les départements du groupe égyptien News Vision

Email:

visionamagazine.top@gmail.com

Fax:

+20 13 3 220 814
Toggle Bar