Marocaine, Lubna Abitar admet que son père l'a violée

L'artiste marocaine Lubna Abitar, qui fuit son pays après avoir été battue, après son rôle dans le film "Al Zain El Youk" depuis 2015, il semble qu'elle se soit ouverte un nouveau chapitre de la célébrité, la poursuivant peut-être en France, et pourrait l'empêcher de retourner dans son pays.

Lubna Abitar a admis que son père l'avait violée et qu'il la battait deux ou trois fois par jour, car il n'avait pas été éloigné de sa présence depuis sa naissance, car il voulait qu'elle soit un homme.

Les aveux d'Abiadar sont venus dans son livre «Dangereux», et l'artiste marocaine a expliqué qu'elle avait été violée par la suite par son père, et quand elle a essayé d'avouer à sa mère plus tard, elle n'a pas cru, disant: «Elle ne voulait pas croire, car personne ne parle de ce que les hommes peuvent faire avec leurs filles. "

Tagged under
Toggle Bar

Egyptian News Vision, en trois langues sur trois liens différents, portant tous la signature de la vision: arabe, anglais et français..

Divers et intérêts

Première visite

Facebook VISION

Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…