Tuesday, 22 September 2020
L'artiste égyptien Muhammad Ramadan en solidarité avec le pilote Ashraf Abu Al-Yusr Muhammad Ramadan s'excuse pour le pilote arrêté

L'artiste égyptien Muhammad Ramadan en solidarité avec le pilote Ashraf Abu Al-Yusr

L'artiste égyptien Mohamed Ramadan a annoncé son soutien au capitaine pilote Ashraf Abu Al-Yusr, suspendu à vie pour la photo qu'il avait prise dans la timonerie.

Mohamed Ramadan a présenté ses excuses au pilote en direct, après une décision rendue par l'Autorité de l'aviation civile, de l'arrêter à vie pour l'exercice de sa profession, après avoir été autorisé à le photographier dans le cockpit, lors de son voyage dans la capitale saoudienne, Riyad.

Les excuses du Ramadan sont venues en réponse aux commentaires du capitaine Abu Al-Yusr, dans lesquels il a exprimé son chagrin face aux dommages que lui avait causés l'artiste Mohamed Ramadan.

Ramadan a ajouté, lors d'un entretien téléphonique avec le journaliste égyptien Amr Adib, qu'il avait apprécié l'étendue des dommages subis par le pilote, annonçant sa disponibilité immédiate à indemniser le pilote pour tout dommage subi.

Il a indiqué qu'il avait demandé la permission du pilote avant d'entrer dans la cabine de l'avion.

Mohamed Ramadan, qui a exprimé sa tristesse que le pilote ait perdu son emploi après 40 ans de travail, a confirmé qu'il n'avait pas promis au pilote de ne pas publier le clip vidéo qu'il avait pris avec lui dans la cabine de l'avion sur les réseaux sociaux.

Mohamed Ramadan a indiqué qu'il avait contacté le pilote arrêté pour tenter de le remettre au travail, mais que tout le dossier était devenu entre les mains de l'Autorité de l'aviation civile, notant qu'il avait informé les fonctionnaires que la photo était un mémorial et leur avait demandé de réduire la peine pour lui.

Le pilote Abu Al-Yusr avait expliqué dans une vidéo diffusée en direct sur Facebook, et il s'est dit surpris par la publication de la photo sous la forme d'un clip vidéo contenant une chanson à son insu, et a déclaré que l'artiste Mohamed Ramadan lui avait promis de ne pas publier.

Il convient de noter que l'Autorité égyptienne de l'aviation civile a donné des instructions pour empêcher le commandant de bord et le pilote auxiliaire de voler et les renvoyer à une enquête urgente pour avoir commis un acte absolument interdit, conformément aux règles et instructions de l'aviation civile égyptienne et internationale et contre la sécurité aérienne.

L’autorité a par la suite annulé la licence de pilote et l’a révoquée à vie, et à l’avenir ne s'est pas engagée dans des activités liées à l'aviation civile, qu'elles soient administratives ou techniques, ainsi que la révocation de la licence de pilote adjoint pour un an.

« September 2020 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        

Pour contacter et communiquer avec tous les responsables de tous les départements du groupe égyptien News Vision

Email:

visionamagazine.top@gmail.com

Fax:

+20 13 3 220 814
Toggle Bar